17 novembre 2015

[Stiff Little Fingers] trail of tears

Date : mardi 17 novembre 2015   Après les attentats de vendredi dernier, la préoccupation n’est bien évidemment pas à la musique, c’est même sans doute la première fois que je me rends à un concert, non pas à reculons, mais simplement sans avoir la petite excitation qui te taraude toute la journée : l’apathie est réelle, et je ne pense pas être le seul à avoir un peu/beaucoup la tête ailleurs ces jours-ci. Et, clairement, si la notion du « la vie continue » est à la fois une réalité et une atrocité (je n’imagine... [Lire la suite]

28 novembre 2014

[Stiff Little Fingers] roots, radicals, rockers & reggae

Date : vendredi 28 novembre 2014   Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas mis les pieds au Batofar, et pour ce retour la salle-péniche affiche complet, il y a même un semblant de queue à l'entrée ("régulation du trafic"), ce qui est à la fois une bonne nouvelle (tant pour les organisateurs que pour les groupes) et porteur de quelques craintes, car on sait que le lieu étant déjà exigu à la base, l'entassement ne va pas permettre de respirer normalement, et on ne parle même pas de se déplacer... Le public est très varié,... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 avril 2013

[Stiff Little Fingers] welcome to the slf club

Date : 20 avril 2013   Samedi soir, le Nouveau Casino sonne largement le creux à l’heure de la première partie, soit 35 minutes après l’horaire annoncé sur les billets, et on peut craindre que l’affiche n’ait guère motivé les foules, et on parlera même pas de l’âge moyen élevé de spectateurs très majoritairement masculins...   Pour entamer les hostilités, et rameuter les troupes occupées à s’alcooliser dans les troquets environnants, c’est le quatuor franciliano-mâconnais Judge AK 47 qui vient nous proposer son hardcore... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 mars 2010

[Stiff Little Fingers] nobody's heroes

Date : 29 mars 2010   Petite déception à l’ouverture des portes de l’Elysée Montmartre, juste au moment où la pluie commence à tomber : la capacité de la salle est limitée, une grande tenture restreint le public aux 2/3 de la fosse, ce qui signifie que la (belle) affiche n’a pas réussi à attirer autant de spectateurs qu’on aurait pu l’espérer… C’est donc devant un public encore assez clairsemé que le concert commence, plus tôt que prévu par certains, puisqu’il n’est pas plus de 19h00 lorsque Louis Lingg & the Bombs... [Lire la suite]