03 novembre 2018

[Génération Miroiterie] le spleen de Paris

Date : samedi 3 novembre 2018   C'est samedi soir, et la fine fleur du punk parisien se dirige vers le Cirque Électrique, pour la seconde soirée du festival Génération Miroiterie, ou comment monter une belle affiche en jouant sur la nostalgie. Qu'on ne s'y trompe pas : comme les autres, je garde plein de bons souvenirs du squat de la rue de Ménilmontant, mais avec les groupes annoncés je serais venu ce soir, peu importe le nom du festival...   En arrivant au Cirque, on s'aperçoit que la soirée vient de débuter, avec un... [Lire la suite]

30 juin 2018

[Louis Lingg and the Bombs] happy night

Date : samedi 30 juin 2018   Parmi les choix de sortie qui s'offrent à nous en ce samedi soir de non-avènement du Messi, prendre la direction du Supersonic ne semble pas forcément la plus probable au départ, c'est pourtant vers Bastille qu'on se dirige, mais il faut dire qu'on a quand même de bonnes raisons pour cela...   En effet, outre la gratuité de l'entrée (il n'y a même pas de videurs aujourd'hui, et les groupes ont été très bien accueillis, c'est à noter), c'est Louis Lingg and the Bombs qui régale, et on sait à... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 12:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 décembre 2017

[Louis Lingg and the Bombs] happy night

Date : vendredi 8 décembre 2017   Fin de semaine, on en profite pour rallier le lieu de concert le plus proche du taf : la Comedia annonce un début des concerts dès 19h, et si finalement il faudra attendre une demi-heure de plus, ce sera assis dans un fauteuil, avec une pinte de Picon à la main (4€), bref des conditions idéales pour un vendredi soir !   C'est un groupe de pas moins de 7 musiciens, dont 3 cuivres, qui entame la soirée, et en quelques secondes on a compris où Stylnox veut nous emmener : le ska-punk est... [Lire la suite]
29 octobre 2016

[3 Gnomes / Louis Lingg and the Bombs] bünga bünganniversaire !

Date : samedi 29 octobre 2016   Pour un samedi soir, on pourrait croire que les cafés vont être désertés, surtout avec un long week-end potentiel, mais on revient très vite sur cet a priori en s'approchant de l'Omadis, situé entre le LMP et l'Olympic au cœur de la Goutte d'Or, car s'il y a du monde sur le trottoir (on ne se croirait pas fin octobre), on constate que la salle de concert (très petite, au demeurant) est archi-bondée, c'est-à-dire qu'il y a une bonne quarantaine de personnes qui s'y pressent...   Car la... [Lire la suite]
03 août 2016

[Louis Lingg and the Bombs] freedom fighters

Date : mercredi 3 août 2016       Après avoir tenté de récupérer de la (très) longue nuit au Gibus, il y a deux solutions en ce mercredi soir : soit se coucher tôt (il y a boulot jeudi matin), soit ressortir, histoire de continuer à fatiguer la bête. C’est cette dernière solution qu’on adopte, en se dirigeant du côté du Point Éphémère, où le public est bien éloigné des standards bobo-hipsters habituels… En effet, vous ne le saviez peut-être pas plus que moi il y a deux jours, mais le CMWC se tient cette... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 mai 2015

[les 3 Gnomes] gnome attack

Date : samedi 23 mai 2015   La Comedia n'a pas vraiment changé en quinze jours, on regrette juste que le flipper soit en rade, et si le public n'est guère nombreux, il s'est beaucoup renouvelé, ce qui rassure un peu sur la quantité potentielle de spectateurs pour la scène punk en général... En guise d'amuse-bouche, les Louis Lingg and the Bombs font presque office d'habitués, et vont nous proposer un set un peu différent de celui d'il y a deux semaines, tant dans la set-list (légèrement modifiée) que dans le son général du... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 23:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 mai 2015

[Louis Lingg and the Bombs] happy birthday

Date : mercredi 6 mai 2015   À l'heure annoncée de début des concerts, la Comedia est presque désespérément vide, mais comme les groupes ne sont pas encore tout à fait au point, cela laisse encore 3/4 d'heure aux retardataires pour arriver, sa commander une boisson, s'installer, aller fumer une clope et enfin revenir s'installer devant la scène pour écouter la musique... Lorsque les Louis Lingg and the Bombs entament leur set, les 6 musiciens ont donc bénéficié d'une vraie belle balance, et peuvent ainsi nous offrir dans les... [Lire la suite]
17 mai 2011

[Louis Lingg and the Bombs] going nowhere fast

Date : 17 mai 2011   Cela faisait bien longtemps (près de 2 ans et demi) que je n’avais pas mis les pieds à la Miroiterie, et on ne peut pas dire que les lieux aient changé le moins du monde en ce mercredi soir : en dépit des menaces qui pesaient – et pèsent toujours – sur l’occupation (illégale), il y a toujours des concerts, même si l’acoustique n’a toujours pas été améliorée, ce qui de toute façon semble impossible, vu la configuration de la salle…   Quasiment à l’horaire prévu, c’est Kemp qui ouvre les hostilités :... [Lire la suite]
29 mars 2010

[Stiff Little Fingers] nobody's heroes

Date : 29 mars 2010   Petite déception à l’ouverture des portes de l’Elysée Montmartre, juste au moment où la pluie commence à tomber : la capacité de la salle est limitée, une grande tenture restreint le public aux 2/3 de la fosse, ce qui signifie que la (belle) affiche n’a pas réussi à attirer autant de spectateurs qu’on aurait pu l’espérer… C’est donc devant un public encore assez clairsemé que le concert commence, plus tôt que prévu par certains, puisqu’il n’est pas plus de 19h00 lorsque Louis Lingg & the Bombs... [Lire la suite]
17 mai 2008

[Festival PPPZine]

Date : 17 mai 2008   Les trombes d'eau s'abattent sur la Miroiterie à l'heure de commencer le festival PPPZine, mais il est tôt, car il y a 6 groupes à faire passer avant 22h... La Miroiterie est un genre de squat, à l'acoustique pas nécessairement optimale, mais à l'ambiance excellente, ce qui compense ces petites faiblesses... Ce festival est l'occasion de rendre hommage à un fanzine, une fois n'est pas coutume, puisque le PPPZine est dédié au Punk et au Post-Punk, qui ne bénéficient ni l'un ni l'autre de couvertures... [Lire la suite]