02 juin 2017

[Acetate Zero] perverted affair

Date : vendredi 2 juin 2017   C'est vendredi, le week-end s'annonce humide, et contrairement au saint esprit de saison la foule ne s'est pas trop remuée pour venir jusqu'à l'Olympic, lieu d'habitude bondé en fin de semaine, à croire que les Parisiens ont déserté la capitale, ou bien que l'offre de concerts est trop conséquente pour la quantité de spectateurs potentiels, dans tous les cas on sera loin de se marcher sur les pieds ce soir, y compris pour atteindre le bar, ce qui là aussi est une grande première.   Les... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 février 2017

[Marnitude / Acetate Zero] the end is not here

Date : jeudi 23 février 2017   Cela faisait plus de quatre ans que je n'avais pas mis les pieds à l'Espace B, plus par manque d'opportunités que par volonté propre, et on constate en ce jeudi soir que le lieu ne change guère, il y a de la pression variée à tarif correct, la salle de concert offre un son pas dégueulasse, la seule chose qui manque un poil c'est le public : à l'heure où la première partie entame son set, on n'est guère qu'une petite quinzaine dans la salle, et encore en comptant les musiciens des autres groupes... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 12:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 novembre 2008

[Acetate Zero] sad is beautiful

Date : 13 novembre 2008   Une bonne petite cuvée ce soir à Mains d'Œuvre, avec un public à l'unisson des groupes du soir, puisque chacun cultive avec ardeur le look "no look", au hasard des chemises de bûcheron, des barbes plus ou moins nettes ou des lunettes lennoniennes...   Lorsqu'un batteur finit par s'ennuyer derrière ses fûts, il lui est offert plusieurs opportunités : ennuyer le monde entier par vengeance (Phil Collins), se mettre au jazz (Topper Headon), faire plus de bruit que son groupe de départ (Dave Grohl),... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 mars 2008

[Acetate Zero] sad, beautiful ?

Date : 28 mars 2009   D'habitude, le Glaz'Art prend au minimum une heure de retard sur l'horaire annoncé, voire plus, ce qui explique qu'échaudé par les attentes précédentes je n'arrive sur place qu'à 20h10 pour 19h théoriquement...   Résultat : Acetate Zero vient déjà d'entamer son set, mais il faut bien dire que le public est déjà assez nombreux et plutôt enthousiaste devant l'expérimental post-rock qui ne dit pas son nom du quintette... Avec 1 basse, 1 batterie et 3 guitares (voire 4 lorsque le batteur prend sa... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 décembre 2007

[Acetate Zero] patchwork sonore

Date : 22 décembre 2007   Si le vendredi soir était décevant niveau étudiant, ce samedi l'est également pour le public post-rock, vu que la salle de concerts de Mains d'Oeuvres sonne largement le vide ce soir... Vivement 2008 pour que les spectateurs ressortent de leurs hibernations !   Ça commence de manière très étrange, puisque le premier groupe, Inlandsis, est passé dans la journée de 3 membres à 1 seul... Résultat, on se retrouve devant le pauvre hère abandonné des siens, placé sur une grande scène rien que pour... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 14:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 février 2007

[Plastiscines] loser ??

Date : 24 février 2007   Il est de bon ton, de taper sur tous les jeunes groupes, d'autant plus s'ils sont soutenus (mis en avant ?) par Rock&Folk... Les Plastiscines sont ainsi dans l'oeil du cyclone, d'autant que les jeunes donzelles ont droit à la dernière couv' du magazine ! Profitant de leur venue à l'Élysée Montmartre à l'occasion d'une soirée Francofolies/France 4, on aura vérifié une nouvelle fois que leur tomber dessus à bras raccourcis est à la fois injuste et contre-productif, tant elles réussissent à se... [Lire la suite]
30 juin 2004

[Festival Mo'Fo] des faux mots

Date : 30 juin 2004   pour assister à cette soirée, il fallait avoir une sacrée motivation : une salle de concert (les Mains d'Oeuvre) en plein coeur des puces de St-Ouen, avec un métro en vacances qui nous abandonne pas loin de Perpette-les-Oies... un bon échauffement physique ! A peine arrivé, il faut présenter ses excuses à Lucie : 1/2 heure de retard, ça n'est pas dans mes habitudes, mais il faut assumer... Au programme de ce festival Mo'Fo, plein de choses inconnues... il faut prendre des risques de temps à autres ! Ca... [Lire la suite]