19 février 2005

[Oscar Matzerath] where will it end ?

Date : 19 février 2005   après le récent concert de France Cartigny encore dans toutes les mémoires, la soirée s'annonçait bien avec la venue d'Oscar Matzerath au Falstaff, bar de gare à la belle palette de bières pressions mais à l'humour limite de la part du patron... Ski ? Crémaillère ? Maladies diverses ? Flemme ? Tous ces alibis peuvent être invoqués, mais la sensation de voir un groupe jouer un concert quasiment pour soi est assez étrange... et c'est d'autant plus dommage que le son est très bon, ce qui n'est pas si... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 12:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 février 2005

[France Cartigny] encore mardi

Date : 8 février 2005   en ce jour de mardi-gras parisien, tout le ban et l'arrière-ban de l'aristocratie musicale de la capitale (le vrai richard Kolinka, ainsi que bon nombre de sosies de personnalités en lunettes noires...) s'était donné rendez-vous à l'Olympic-Café pour le grand retour de France Cartigny sur scène, après six mois d'absence... Pour l'occasion, la cave était quasiment bondée, le bouche à oreille et les mails ayant fait leur office pour rameuter les aficionados ordinaires et les fanatiques futurs, ce qui... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 février 2005

[French'o'rama] vas-y gregor !

Date : 6 février 2005   La double concurrence de Stade 2 et de Kafka n'ont pas empêché le Nouveau Casino d'être raisonnablement rempli en cette fin de dimanche après-midi, pour le festival French'o'rama, censé présenter de jeunes groupes d'avenir dans divers genres, dont le rock pour aujourd'hui. Contrairement à l'habitude, je vais m'appuyer sur le programme pour vous narrer la chose, ce sera plus simple : certaines références vous seront peut-être moins absconses qu'à moi...   Les Marvin Marvin sont quatre bisontins,... [Lire la suite]
27 janvier 2005

[the Vandals] american nightmare

Date : 27 janvier 2005   Le blizzard souffle sur la capitale lorsque les portes de la Boule Noire s'ouvrent, permettant au public ponctuel de se réchauffer en attendant l'arrivée de la délégation californienne... Celle-ci ne tarde d'ailleurs pas, puisqu'à 19h30 pétantes s'éteignent les lumières, et que l'enfer commence ! Car il faut bien avouer que les Underminded nous amènent dans des contrées que ne renieraient ni Jason no Freddy Krueger, l'idée qu'on assiste à l'enregistrement d'une bande-son d'un film gore restant... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 12:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 janvier 2005

[Didier Super] y en a marre des pauvres

Date : 24 janvier 2005   A mon grand étonnement, la Maroquinerie frisait le surbooking ce soir, et les étudiants mi-rebelles, mi-branchés laissaient peu de place aux V.I.P. persuadés de l'être...   Chauffé à blanc par la longue attente dans la froidure, le public accueille quasi-triomphalement le duo ringard des Reprises de tête, le douzième degré des Lillois atteint aisément son objectif : faire rire avec sa VAP, Variété Approximative de Proximité... De françois Valéry à salvatore Adamo, les reprises s'enchaînent... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 12:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 janvier 2005

[Studio Campus] coupable

Date : 15 janvier 2005   après un vendredi soir consacré à la poésie punk et à tout ce que cela implique de finesse, de bon goût et de légèreté, ce samedi soir offre un dilemme expérimental : japonais ou pop ? Tentant d'éviter l'accumulation de sushis, il me faut donc aller au studio Campus, qui comme son nom l'indique n'est pas une salle de concert mais un studio de répétition... Et ce soir, il s'agit de répétitions publiques... autre nom pour de vrais concerts, ça doit cacher des histoires de sous tout ça !   Pour... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 12:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 janvier 2005

[La Bonne, la Brute et le Truand] les nains de jardin

Date : 14 janvier 2005   en ce début d'année, il est temps de se réhabituer à l'ambiance des concerts... pour ce faire, autant y aller en douceur, en commençant par des tout petits concerts dans des cafés, voire même un seul, La Cantada en l'occurrence. Le samedi 8 janvier, les délicieux Destroy Putas nous infligeaient un punk version "chaos en france", autant dire que cela ne volait pas très haut, même si la reprise du pavillon 36 des Bérurier Noir n'était pas inintéressante... Cependant, étant donné que la totalité du concert... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 12:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 décembre 2004

[Washington Dead Cats] devil in high heels

Date : 22 décembre 2004   en ce mercredi soir, il n'y avait que trois possibilités : soit vous étiez une princesse sur une péniche sur la Seine, soit vous vous tapiez la star acrademy, soit vous vous offriez un dernier concert en 2004 à la Maroquinerie... en fait, il n'y avait pas à hésiter !   Pour ce "Treat me bad Xmas show", l'assistance était nombreuse, quoique bien tardive... Ce qui explique que les Garage Lopez ne jouent que devant une cinquantaine de pékins... sans que cela altère leur bonne humeur, et leur... [Lire la suite]
19 décembre 2004

[Gogol 1er] la vie est une escroquerie

Date : 19 décembre 2004   en ce dimanche soir à ne pas mettre un canari dehors, La Locomotive bien bondée s'apprêtait à accueillir l'un des fleurons du punk français depuis plus de vingt ans...   Pour chauffer la salle, rien de tel qu'un petit peu de hard-rock, arrangé à la sauce violoncelle et textes en français, ce qui vous donne un aperçu des Violons Profonds, qui pendant vingt minutes nous amusent et nous régalent avec leurs arrangements des vieilles scies de nos amis benêts à poils longs, du type antisocial,... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 12:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 décembre 2004

[Tokyo Sex Destruction] black noise is the new sound

Date : 7 décembre 2004   après l'intermède plutôt calme de la maroquinerie dominicale, le retour au Glazart encore vivant s'annonçait assez mouvementé, en dépit d'une salle seulement à moitié remplie... la faute aux comiques du foot parisien, sans doute !   Pour entamer les débats, le trio new-yorkais de The Bamboo Kids nous a proposé une bonne musique rock à l'énergie rappelant assez souvent les 999, ce qui sera confirmé ultérieurement par le crêtu (version "Combat Rock") chanteur : sa période de prédilection n'est pas... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 12:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,