25 novembre 2018

[Lene Lovich Band] semi-obscurité

Date : dimanche 25 novembre 2018   C'est dimanche, on se dépêche de rejoindre le Supersonic juste après Konstroy, en étant conscient qu'on va déjà avoir manqué la première première partie. Sur les coups de 20h30, la salle est bien loin d'afficher complet, et si le public va finir par arriver, on n'aura jamais qu'une demi-jauge, à croire que les parisiens cocoonent en fin de week-end...   Presque à l'heure, on retrouve un chanteur seul sur scène, qui va s'appuyer sur des bandes (terme générique, on suppose que tout est... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 06:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 novembre 2018

[the Breeders] visible women

Date : mercredi 21 novembre 2018   En arrivant au Trianon, ce mercredi soir, on est un poil surpris de ne pas devoir faire la queue, et même si la salle se remplira petit à petit, on sera loin de faire le plein, alors qu'on aurait pu l'espérer. Mais le tarif (près de 35€ hors frais) et le fait que la tête d'affiche soit venue à Paris il y a à peine plus d'un an ont sans doute refroidi quelques spectateurs potentiels, ce que l'on peut comprendre... Pour réchauffer la salle, c'est un quatuor suisse qui arrive sur scène à... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 17:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 novembre 2018

[Peter Murphy] on vous avait prévenus !

Date : mercredi 14 novembre 2018   Cela faisait près de trois ans et demi que je n'avais pas remis les pieds au Bataclan, en ce mercredi 14 novembre certains ont un pincement au cœur en pénétrant dans les lieux, pour ma part je constate qu'il n'y a eu guère de changements lors de la remise en état de la salle, qu'on met toujours beaucoup de temps à y entrer (et encore plus à en sortir !), mais ce n'est pas pour cela qu'on rate la première partie, c'est surtout qu'on a fait en sorte de ne pas arriver trop tôt...   Il y... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 novembre 2018

[Hubert-Félix Thiéfaine] critique du chapitre 40

Date : vendredi 9 novembre 2018   Si on n'avait pas mis les pieds à Bercy (pardon, à l'Accor hotel arena) depuis des lustres (a priori, plus de sept ans), ce n'est pas uniquement parce qu'on sait que la pinte de bière y est facturée 10€ (rassurez-vous, en ce vendredi soir je me passerai de malt et de houblon), ni parce qu'il faut des plombes pour y entrer (les spectateurs assis rentrent direct, la "plèbe" de la fosse - plus de 40€ la place tout de même ! - doit faire un long périple pour avoir le plaisir de se faire fouiller... [Lire la suite]
08 novembre 2018

[LANE] lune noire

Date : jeudi 8 novembre 2018   C'est jeudi, et il n'y a pas grand monde lorsque j'arrive devant la Boule Noire, mais comme il ne pleut pas, on ne s'en plaint pas trop. Comme en plus je réussis à revendre en 2 minutes une place qui m'est restée inopinément sur les bras, tout va bien, et on est donc bien en confiance lorsque les portes s'ouvrent et qu'on entre dans la salle, bien en avance avant que les concerts ne commencent (20h10 alors que certains annonçaient 19h30...).   C'est un groupe dont je connais le nom depuis... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 novembre 2018

[Génération Miroiterie] le spleen de Paris

Date : samedi 3 novembre 2018   C'est samedi soir, et la fine fleur du punk parisien se dirige vers le Cirque Électrique, pour la seconde soirée du festival Génération Miroiterie, ou comment monter une belle affiche en jouant sur la nostalgie. Qu'on ne s'y trompe pas : comme les autres, je garde plein de bons souvenirs du squat de la rue de Ménilmontant, mais avec les groupes annoncés je serais venu ce soir, peu importe le nom du festival...   En arrivant au Cirque, on s'aperçoit que la soirée vient de débuter, avec un... [Lire la suite]

02 novembre 2018

[Rikkha] welcome to their world

Date : vendredi 2 novembre 2018   On craignait une petite affluence en ce vendredi soir au Chinois, à Montreuil, et c'est effectivement le cas en se pointant à l'heure prévue (20h), mais on se rassure une petite heure plus tard, lorsque les concerts commencent réellement : sans se marcher sur les pieds, on est tout de même assez nombreux, et cela va continuer de se remplir au fil des minutes, preuve qu'une soirée (voire une nuit...) gratuite, même avec un gros festival punk en face (au Cirque Électrique), peut attirer du... [Lire la suite]
31 octobre 2018

[Bambara] wild fires

Date : mercredi 31 octobre 2018   La semaine de boulot se termine dès ce mercredi soir, alors on en profite pour aller jusqu'au Glaz'Art, ça faisait presque deux ans qu'on n'y avait pas mis les pieds, mais les choses n'ont guère changé depuis : un espace en dehors de la salle (on ne s'y éternise pas, il ne fait pas suffisamment chaud), une salle de belle capacité mais que l'on ne voit que très rarement bondée, et plus généralement une atmosphère tranquille - dommage que la programmation ne corresponde pas plus à mes goûts ! ... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 octobre 2018

[Slaves] la vie qu'on aime

Date : lundi 29 octobre 2018   Le Trabendo est complet, ou tout comme, en ce lundi soir, et ce d'autant plus vite qu'il fait un froid de canard, alors les spectateurs rentrent tôt dans la salle, et on constate que la moyenne d'âge est plutôt basse, il y a beaucoup de vingtenaires (je n'aime décidément pas ce mot) et de trentenaires, et tout ce beau monde forme un public très mixte - décidément, il y a peut-être un avenir pour le rock !   C'est un quintet originaire de Portsmouth qui débarque sur scène sur les coups de... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 22:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 octobre 2018

[Killing Joke] indescriptible

Date : samedi 27 octobre 2018   C'est toujours un peu fastidieux de réussir à atteindre le Cabaret Sauvage, on longe le tram avant de partir vers l'inconnu le long d'un centre équestre (ça se sent), en ce samedi soir le concert est annoncé complet, et effectivement on sentira la densité de population tout au long de la soirée.   On ne s'éternisera pas sur la première partie, pour au moins deux raisons distinctes : d'abord parce que la prestation de Turbowolf est déjà entamée lorsqu'on rentre dans la salle, ensuite (et... [Lire la suite]
Posté par matttbrrr à 13:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,